vendredi 4 mai 2018

Three, Two, One, Zero, Ignition...


Et voilà, Exodus est en orbite dans votre librairie préférée. Heureux car convaincu d’avoir travaillé avec honnêteté, je devrais siroter une bonne rôteuse sur une terrasse accueillante car ensoleillée. Mais voilà, j’habite en Bretagne et pas encore en Guadeloupe, ma terrasse en bois est en chantier depuis pfiouuuu... et surtout je suis de nature anxieuse avec, comme dirait Banni, un penchant nihiliste tendance casse-couilles. Oh que si, il le dit comme ça !
Mise en orbite réussie de Exodus Manhattan tome 1 et de son Ex-Libris BD Fugues

 
C’est bientôt l’heure des premières critiques, des premiers retours. Parfois bons et sympathiques. Et parfois lapidaires. C’est le jeu. Mais ayant la fâcheuse habitude de prendre trop les choses à cœur, une mauvaise critique peut littéralement me pulvériser. Alors, il est temps pour moi de travailler sur un nouveau projet. Une manière lâche mais assumée de penser à autre chose. Du moins pour un temps.

Un impitoyable critique se jetant sur Hana et Leto. Angoissant !

Et des projets, j’en ai des tiroirs remplis. Plus ou moins aboutis et dans tous les genres. Des projets sans éditeurs et sans dessinateurs. Mais des projets dans lesquels j’aime me replonger en me disant « mais elle était chouette cette idée de série ». Ça fait du bien à l’égo. Et c’est un peu mes vacances à moi. Une semaine pour évacuer le stress et imaginer une autre série… en buvant une rôteuse locale sur ma terrasse humide qu’un petit vent d’ouest vient rafraîchir alors qu’on ne lui a rien demandé. Ah la Bretagne...

Petit rappel : Bannister sera présent au festival de Sevrier (près d'Annecy) les 5 & 6 mai. Avec Grimaldi, il sera heureux de vous dédicacer Tib & Tatoum... mais aussi... suspens... tadaaaaaaaaaam Exodus Manhattan tome 1 !! L'est pas bien foutue la vie ?!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire