dimanche 31 mai 2009

Festival de BD d'Amiens


Puisque Banni et moi-même sommes invités au festival de BD d'Amiens dont on ne cesse de me dire le plus grand bien (cliquez donc sur le titre pour en savoir plus !), nous vous y donnons rendez-vous avec grand plaisir les 6 & 7 juin prochain.

jeudi 21 mai 2009

Interlude

no comment !!


PS : Oui, je sais, je ne tiens pas mes promesses. En même temps, c'est mon blog et je fais un peu ce que je veux, hein !!

samedi 16 mai 2009

Encore des couv !!




Quand il n'y en a plus, il y en a encore !!

Ces deux couvertures ont été présentées dans le dossier éditeur de LEDA. Elles nous permettaient de montrer que si la série contait l'aventure fantastique d'un groupe d'enfants (couv tome 1), elle ne serait pas pour autant aseptisée et étouffée par les convenances du genre. Pour être clair, LEDA ce n'est pas "La Ribambelle" même si lorsque j'étais un enfant poli et méritant (comme quoi, on change avec le temps !) j'ai dévoré les oeuvres de Roba. Il était clair que nous serions amenés à traiter de sujets difficiles comme la violence familiale (Maxime), les troubles psychologiques (Rebecca) et plus prosaïquement la mort. La couverture d'un tome 3 alors totalement fictif était là pour le souligner.

Bien entendu, LEDA est avant tout une série d'héroic fantasy (ne partez pas, ce n'est pas sale !!) pour les 7 à 77 ans (heu, ce n'est pas copyrighté ce truc !?) mais qui reste ancrée dans une réalité sociale. C'est pourquoi nous présentions avec prétention LEDA comme une série de Social Fantasy. Hum... on devrait peut-être déposer le nom avant que biiiiiiiiip nous pique l'idée. Mais non, je plaisante. On aime le partage nous !

Au prochain post, je vous dévoilerai quelques images inédites du tome 4. Wahouuuuu...

dimanche 10 mai 2009

Essais de couv : Tome 3



Les quelques essais de la couverture du tome 3 intitulé "Le Maître des Ombres". Ilvanna, personnage tragique et émouvant, devait être mise en avant.

vendredi 8 mai 2009

La malédiction des couv !!

A chaque tome son brainstorming couverture (ou prise de tête si vous préférez). Vous allez penser que je fais une fixation et vous n'auriez pas tort. Puisque nous sommes entre-nous, je vais tout vous dire.

C'était en l'an 2004. Coco alias la Couleur, Banni dit la Marmotte et votre humble blogueur amateur étions très excités de travailler sur notre première BD chez un éditeur incompétent nommé biiiiiiiip.

Tiens, c'est marrant, dès que je tente de citer cet éditeur indélicat, je suis censuré. Ils sont trop forts chez biiiiiiiiip. Hum... il fait beau chez vous !? Non, parce que chez nous, il pleut beaucoup. Les nuages empêchent le biiiiiip de percer. Raaah, mais impossible de le citer. Tant pis !

Reprenons ! Nous étions donc confrontés pour la première fois au choix délicat de la couverture. Une première pour nous et il fallait faire fort ! Et voilà que pendant une nuit sans lune (qui a rendez-vous avec le biiiiiip... raaaah) fort agitée, j'ai une idée (oui, moi aussi ça m'a étonné !). A la première heure d'une matinée (car comme le disait si bien Cervantès, celui qui ne se lève pas avec le biiiip ne jouit pas de la journée) qui s'annonçait en-biiiiip-ée (sic !!), j'annonce fièrement à la Couleur et à la Marmotte que j'ai trouvé une idée fantastique pour notre couverture qui fera de nous des grands de la BD (carrément !). Notre héroïne étant enceinte et devenant peu à peu le symbole d'un nouvel espoir pour des civilisations opprimées, je l'imaginais enceinte d'une planète. Ouah, quelle symbolique ! Hé bien, croyez-le ou non, mais je me suis fait envoyer dans les cordes. Adieu ma belle idée jugée ringarde et incompréhensible !! A l'évidence, j'étais le seul à la trouver géniale. Je ne m'en suis jamais remis. Et pire, je persiste à dire que j'avais raison !

Mine de rien, un petit post pathos, ça ne fait pas de mal. Mais promis, le prochain sera un peu plus sérieux. Je vous montrerai les essais de couv du tome 3 de LEDA. Ca s'appelle recycler et c'est plutôt bien vu à notre époque.

Pour conclure ce post plutôt étrange, permettez-moi de finir sur une citation de Picasso que je dédie à la Couleur dont j'apprécie énormément le travail sur LEDA.

Certains peintres transforment le biiiip en un point jaune, d'autres transforment un point jaune en biiiip.

Bon ben, on en pourra pas dire que je n'aurai pas tout essayé !!!!!!

Dernière minute : Banni la marmotte vient de me hurler dans les esgourdes que les 20 premières planches du tome 2 de "Félicité Bonaventure" (dont je suis très très fier !!) se trouvent sur le net depuis 2006... comme quoi, on ne me dit jamais rien à moi !!!
clique mon ami, clique !!



mercredi 6 mai 2009

Et encore des couv...



















On y est presque !!

J'aime beaucoup une des couvertures ci-contre. Malheureusement, aussi belle soit-elle, une couverture qui trahit le récit est à proscrire. Et c'est présentement le cas. Dommage !

Cependant, il y a fort à parier que la future couv du tome 4 sera fortement inspirée par un de ces derniers essais.

A suivre...

PS : Les plus perspicaces d'entre-vous auront remarqué que le design général du blog a changé. Les autres, pensez quand même à changer de lunettes. Vous devez cette ode au bon goût au sieur Bannister. Merci à lui (et la prochaine fois que tu perds mes textes, je t'écris une scène de foule en plan large !!)